Julie

Oiseaux de tous les pays, ceci est un message pour vous.


Comme vous avez pu le constater, le blog connaît une longue pause. Son ravalement de façade, que j'avais entrepris, n'a jamais été vraiment terminé, et aucun article n'a été posté depuis des lustres. Les raisons de ce relâchement sont nombreuses : manque de temps, d'envie, de motivation... et tout simplement le fait que ce blog ne corresponde plus à mes intérêts du moment, ni à mes besoins. Je m'y reconnais désormais sans vraiment m'y reconnaître... Étonnant, non ?

La flamme qui m'anime en ce moment est celle de l'écriture. J'ai toujours entretenu une relation paradoxale avec les mots, ceux-ci me servant à la fois de carapace et de plaidoyer - le plaidoyer de ma propre identité. J'aime à les manipuler, me les approprier, mais ceux-ci, de manière subtile, s'amusent à me montrer constamment mes limites. Il y a donc dans l'acte d'écrire quelque chose de l'ordre de la disgrâce et de la souffrance... mais n'est-ce pas le propre de toute création ?

Ça peut paraître compliqué, j'avoue que ça l'est pour moi aussi. Bref, tout ça pour vous dire que, dans cette optique, j'ai crée un nouveau blog. Celui-ci sera consacré à ma passion de l'art (écriture surtout, mais aussi photographies, tableaux, etc.) : je vous ferai partager mes coups de coeur littéraires et posterai des avis... mais pas seulement. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai hésité quelques temps avant de vous parler ici de ce nouvel espace de liberté que constitue ce nouveau blog... Il se trouve en effet qu'il représente aussi quelque chose de l'ordre de l'intime, de l'ineffable, et que je vais y publier des choses qui me tiennent vraiment à coeur. Ces choses ont de la valeur pour moi car elles s'inscrivent soit dans le ressenti le plus profond, soit sont des piliers qui me constituent désormais. Après mûre réflexion, je me résous avec confiance mais appréhension à remettre ce blog entre vos mains. J'espère qu'il vous plaira.. :)

Après tout ce baragouin compliqué à l'image de mes pensées emmêlées, voici l'information que vous attendez : l'adresse de ce blog se trouve sur mon profil blogger.


Bonne soirée à vous
Calumet de la paix.
2 Responses
  1. Vianns Says:

    Des articles ! Des articles !


  2. Kitschmoog Says:

    Décidément nous sommes tous pareils... J'ai entrepris et puis après quelques étapes farniente, la musique prend le dessus, puis j'ai aussi perdu la plume et je redécouvre ce joli blog et combien je l'ai aimé, mais sans flagorneries aucunes, je l'aime encore plus. C'est un plaisir de le découvrir à nouveau, reviens nous Chère artiste hyper éclectique !


Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !